Le candidat

une petite biographie de BEBZOUNE BONGORO Théophile

BEBZOUNE  BONGORO Théophile est né le 07 février 1966 à Léré dans le Mayo-Kebbi, dans une famille chrétienne  modeste. Ses parents le confient dès son jeune âge aux instituteurs de son contré, à N’Djamena puis à Brazzaville au Congo. Le Jeune BONGORO surpasse tous les enfants de son âge par son habileté à prolonger sa vision et enjambe le Chari pour l’obtention de son BEPC et  Baccalauréat en 1989 à N’Djamena au Tchad. Dans sa perpétuelle quête de l’équité, sa vision l’oriente vers une Licence en Droit et une Maitrise en Droit Privé.

Sa détermination pour une carrière  juridique le conduit à  un stage notarial puis s’envole pour Porto-Novo au Benin où il est nanti d’un diplôme de Droit OHADA de Transport des Marchandises par Voie Terrestre à l’Ecole Régionale Supérieure de  Magistrature (ERSUMA), puis Titulaire d’un Diplôme de la première Université du Notariat d’Afrique Francophone de Lomé  au Togo. Travailleur acharné, il obtient un Master-II en Droit des Affaires et  une distinction dans la Formation OHADA sur les modes Alternatifs de Règlement  des Différends, CCJA  à Abidjan en Côte-d’Ivoire. Le gout du partage du savoir le pousse à  être Professeur, Consultant pour les Institutions Camerounaises et Tchadiennes, puis Stagiaire de notariat tour à tour aux études des Maîtres SOULEYMAN OUIYA ABDOULAYE et Bruno MBONGUE EBOA, Notaires au siège de la Cour d’Appel du Nord à Garoua  au Cameroun. Membre de la Sous-commission juridique et textes chargé de la négociation des     conventions pétrolières du Tchad en 2006, il passe membre du FODEP (Forum pour le Dialogue Etat Secteurs Privés). Conseiller Général de l’Union International du Notariat Latin pour la législature  de 2014 à  2018, il a aussi assuré le Secrétariat Général de la Commission des Affaires Africaines de l’UINL pour la législature 2016-2018 et par  distinction dans sa carrière, il devient         Président de l’Ordre des Notaires du Tchad pour la législature 2011- 2017.

Dans son combat contre la mauvaise gouvernance et le déséquilibre social au Tchad, Me BEBZOUNE  BONGORO Théophile notaire de profession, Fonde le Parti pour le Rassemblement et l’Equité au Tchad  (PRET) en 2018 et est désigné candidat de l’opposition au primaire d’une coalition démocratique d’un regroupement de seize(16) partis politiques, dite de la victoire pour les présidentielles de 2021. Le président du PRET est marié et comblé de six enfants.